Germaine Arnaktauyok Artiste en arts visuels
Yellowknife, Territoires du Nord-Ouest

Germaine Arnaktauyok est l’une des artistes originaires du Nunavut les plus aimées et les mieux connues dans le domaine des arts visuels. Graveuse, peintre et dessinatrice, Germaine Arnaktauyok est une Inuite originaire de la région d’Iglulik. Sa sérigraphie The Drummer a été choisie par la Monnaie royale canadienne pour orner la pièce de deux dollars commémorant la création du Nunavut, en 1999.

Ses images représentent des cérémonies, des coutumes, des légendes et la réalité vécue des événements importants pour la culture inuite, au passé comme au présent. Ses dessins riches et magnifiquement colorés représentent le kaléidoscope de son patrimoine, qui va de l’astronomie à la mythologie, en passant par la philosophie des temps oubliés. Ses images interprètent les histoires orales qui parlent de shamans et de curiosités entourant le début de la vie, l’importance d’une solide harmonie et le respect de toutes les formes de vie sur Terre. Plusieurs de ses dessins abordent le thème du rôle des femmes et les traditions de la culture inuite. Ses dessins représentent notamment des tatouages traditionnels, des outils féminins et plusieurs aspects de la maternité et de la création. Elle a la capacité remarquable de transporter l’observateur, dès qu’il jette un regard à ses dessins, dans le monde froid et venteux de l’Arctique.

Page Wikipédia sur Germaine Arnaktauyok

 
 

« Germaine Arnaktauyok a passé la plus grande partie de sa vie à créer : “Quand j’étais jeune, il me semblait naturel de faire de l’art. Je me souviens d’avoir dessiné sur des emballages de gomme à mâcher et sur tous les morceaux de papier que je pouvais trouver. […] Je n’ai jamais remis en question le fait que j’étais une artiste. C’est comme si je savais exactement ce que je voulais être, et ensuite je n’ai fait que travailler là-dessus.”

Germaine Arnaktauyok a largement contribué à l’art canadien. Sa carrière d’artiste date d’une soixantaine d’années et a continué à explorer et à se développer, tant sur le plan artistique que professionnel. Elle a tracé son propre parcours et créé son propre langage visuel, et l’intérêt qu’elle a toujours porté à sa culture inuite unique a été source d’inspiration pour de nombreux jeunes artistes. »

Candidature proposée par : Darlene Coward Wight, commissaire de l’art inuit, pour le Musée des beaux-arts de Winnipeg

Logo Banque d'art

Regardez les œuvres de l’artiste dans la collection de la Banque d’art du Conseil des arts.

« Elle a tracé son propre parcours et créé son propre langage visuel, et l’intérêt qu’elle a toujours porté à sa culture inuite unique a été source d’inspiration pour de nombreux jeunes artistes. »

Œuvres sélectionnées

Découvrez les gagnantes et gagnants de 2021

Vous connaissez une personne qui mérite de recevoir un prix GGArts? Date limite : le 1er juin

Proposez une candidature